top of page

SOS Paniers !!

La décision de la Mairie de Saintes de déposer un arrêté pour interdire toute activité sur les paniers du gymnase Yvon Chevalier juste avant le début de la saison a surpris la direction du club au plus haut point.


En effet, si la fragilité de la structure n’était pas remise en question, le réveil tardif des édiles locaux avait de quoi interpeller. Il est bon de rappeler que ce problème n’était pas nouveau et avait été signalé dès le mois de décembre 2021 par le bureau de Saintes Basketball !!! Alors pourquoi cette soudaine prise de conscience ? La réponse appartient à la Mairie.


Toujours est-il qu’aucune solution de remplacement n’était envisagée car la municipalité ne possède aucun autre gymnase équipé de paniers ou possédant des tracés de terrain pouvant être homologués. Cela souligne au passage, encore une fois, le manque criant d’infrastructures sportives de la ville et pose la question de la vision politique de nos dirigeants concernant la pratique du basketball et du sport en général.


Nous avons donc été obligés de faire appel aux bonnes volontés des clubs voisins, à l’image de Gémozac ou St Jean d’Angély, qui ont accepté de nous héberger pour nos matchs « à domicile ». Nous les en remercions d’ailleurs chaleureusement. Dans le même esprit, de nombreux matches à domicile ont été inversés pour laisser le temps aux travaux de se réaliser, ce qui provoquera automatiquement un amoncellement de matches à Saintes dans les semaines à venir pour rattraper le « retard ».

Les panneaux ont été, depuis, remplacés et ont permis aux équipes locales de pouvoir de nouveau recevoir leurs adversaires au gymnase Yvon Chevalier. Il reste que sur ce dossier, les problèmes de communication et de calendrier ont mis en relief les énormes progrès qui restent à réaliser en termes de relation Mairie/Club. De plus, le temps nécessaire pour effectuer les réparations laisse également songeur.


Gageons néanmoins que cet incident de parcours aura fait réfléchir toutes les parties à la nécessité de mettre sur pieds un vrai programme de développement de la pratique sportive au sein de notre communauté. Il serait regrettable que ce léger incident de parcours n’ait servi à rien et que le statuquo reste la norme en ce qui concerne le sport dans la Ville de Saintes.


27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page